Be Marketing

Le Marketing « Mobile », nouveau terrain de la bataille digitale

app-photo mobile

Le mobile marketing est aujourd’hui au cœur de la communication digitale. En 2015, deux milliards d’internautes utilisent l’Internet mobile soit  près de 45% d’utilisateurs de smartphones et tablettes.

L’audience du mobile est en train de dépasser celle de l’ordinateur. Le mobile constituera 50% du trafic internet d’ici 2020. Dès lors, un positionnement stratégique en matière d’investissement digital s’impose pour les annonceurs, obligés de s’adapter à ces nouvelles autoroutes « mobiles »de l’information. Le marketing mobile oblige les entreprises et les marques à développer  de nouveaux services et  à privilégier une nouvelle expérience client de qualité. La priorité majeure consiste désormais à trouver le moyen d’optimiser les campagnes digitales et  d’améliorer les  initiatives marketing dédiées aux smartphones et aux tablettes. Selon l’étude « Baromètre du Marketing digital 2015 »de Valtech, 1/3 des personnes interrogées ont affirmé consacrer une part de plus en plus significative du budget aux applications mobiles. Bien plus, 2/3 des répondants envisagent la data comme un outil d’amélioration de la connaissance client. Par ailleurs, l’étude d’Harris Interactive pour Azetone et HP en France révèle que les applications mobiles constituent désormais la première priorité d’investissement digital (27 %)pour les 200 annonceurs interrogés, au même titre que les sites web. La publicité online (20 %) arrive en deuxième position suivie par les réseaux sociaux(11 %) et l’e-mailing(7 %). En outre, en 2015, 78 % des annonceurs disposent d’au moins une application  contre 72 %, en 2014. 96 % d’entre eux possèdent un site Web et 85 % un site mobile. L’étude révèle également que les budgets alloués à la publicité et à la promotion mobile sont en hausse pour 69 % des entreprises, contre 64 %, en 2014, et les budgets alloués au développement et à la maintenance des outils de marketing mobile de 81 %.

Application mobile ? Web-app ou site responsive ?

Mais une application mobile de qualité requiert une bonne définition des objectifs et une planification rigoureuse de toutes les étapes de sa création et de son développement. L’offre mobile doit être en phase avec les usages des consommateurs. Pour de nombreux spécialistes, l’application mobile native, que l’on télécharge sur le store de son téléphone, est la solution la plus adaptée pour optimiser son marketing mobile. Même si elle impose un investissement financier important, elle est parfaitement adaptée à une politique mobile intensive. Néanmoins, une web-app ou un site responsive design demeurent également des solutions, même si elles n’exploitent pas toutes les fonctionnalités spécifiques inhérentes au canal mobile.

Conclusion :Les ventes de Smartphones et tablettes ont explosé. Le Mobile Marketing constitue aujourd’hui la  priorité majeure des annonceurs. Il faut désormais optimiser les campagnes digitales et  améliorer les  initiatives marketing dédiées à ces terminaux dont l’audience est en train de dépasser celle de l’ordinateur classique.

Commenter

Suivez-nous

Ne sois pas timide, suis-nous. On adore discuter et se faire de nouveaux amis !